Un second article sur la réforme RH en cours – auteur : Pour le Bureau exécutif de l’Association Professionnelle des Contrôleurs aériens du Tchad, son Président Mr Danra HAIKREO

Objet : Préoccupations par rapport au Projet d’un nouveau système de rémunération

 

Monsieur le Directeur Général,

Nous venons par la présente, auprès de votre illustre personnalité, exprimer notre réserve suite à la campagne de présentation au personnel des travaux du groupe paritaire sur l’étude de la réforme du système de rémunération de l’ASECNA.

En effet, tout en nous référant à vos termes et résolus engagements de redynamisation de l’ASECNA lors de vos multiples prises de contact, à travers votre détermination dans le contrat d’entreprise entre l’ASECNA et son personnel, votre Engagement Sécurité, votre Engagement Système Management Intégré, nous tenons à porter à votre connaissance nos observations et contributions pour la finalisation du projet de réforme du système de rémunération de l’ASECNA. Notre réserve s’articule sur deux aspects :

-        Sur la forme, le texte de cette réforme qui a requis l’expertise du Groupe HAY est une démarche logique que nous partageons entièrement. Il n’en demeure pas moins vrai que la démarche adoptée par le groupe paritaire pour la pesée des emplois a montré très vite ses limites. En effet, plutôt que de confier la responsabilité entière au groupe HAY pour la pesée de tous les emplois dans un souci d’équité et d’uniformité pour un lissage général objectif et transparent, seuls 20 emplois-type de cadres dirigeants ont été pesés par le consultant de Hay groupe, 50 autres par le Groupe paritaire avec l’assistance du consultant et 145 emplois types exclusivement par le groupe paritaire prétendument formé par le consultant. Le transfert de compétence en matière d’expertise à ce niveau nous paraît un peu osé et ne saurait convaincre.

-        Sur le fond, nous retenons que la méthode Hay est un outil d’analyse qui a pour objectif : la pesée des niveaux de responsabilité dans une organisation (confère page6). Nous ne saurions donc admettre que le groupe de travail se contente de déclarer que la Méthode Hay utilisée pour la cartographie des emplois-types ne tient pas suffisamment compte dans la pesée des emplois, des contraintes spécifiques inhérentes à la finalité de la sécurité aérienne de l’ASECNA (confère page 18) et qu’en conséquence il faille pallier à cette insuffisance en créant un nouveau régime indemnitaire, tel un exercice reflexe de souvenance de ces contraintes spécifiques. Ce sera justice rendue de reconsidérer dans la pesée des emplois, les contraintes spécifiques en faisant migrer les éléments du « nouveau régime indemnitaire » dans le salaire de base pour tenir compte du principe de passage d’un système qui consacre une part trop importante au régime indemnitaire au détriment du salaire de base, ayant un impact néfaste sur le plan social en cas de perte de fonction et de mobilité vers un système de rémunération avec une grille salariale basée sur la classification des postes et un régime indemnitaire allégé (confère page 4). Il faut aussi noter que l’application de la méthode Hay sur les emplois-types ASECNA nous laisse quelque peu perplexe et pantois. Qu’il s’agisse de la lattitude d’action, de l’impact sur les résultats, des exigences de problèmes, ou de connaissances pratiques et techniques pour citer quelques critères de finalités, de compétences et de résolutions de problèmes (confère page 7), le contrôle assurément, bien plus que nombre de métiers dans le domaine aéronautique, exige des actions complètes en temps réel, sous haute pression, avec soin et méthode, des connaissances pratiques générales, et mieux, des exigences particulières linguistiques et des considérations singulières d’aptitude médicale.

Pour corroborer, parlant de finalité des travaux du groupe, en son aspect lissage général, sur 200 emplois-type interclassés de l’ASECNA,notre Agence Aéronautiques par Excellence, 133 métiers surclassent le métier de contrôleur, et au demeurant, le contrôleur aérien se retrouve à 4 grades du plancher et à 11 du plafond, au grand et regrettable mépris du refrain lancinant qui, sans cesse revient à nos oreilles : «  le Contrôle est au cœur du métier de l’Agence ».

Monsieur le Directeur Général, après toutes nos observations faites, nous ne saurions manquer notre engagement d’apporter notre contribution à la finalisation de ce précieux document-référence en matière de rémunération.

En vérité, les travaux sur l’étude de la réforme du système de rémunération tels que présentés en projet, portent en eux les germes de la très évidente conséquence dommageable suivante : La démotivation des contrôleurs du fait de leur sous classement et il ne serait pas faux d’affirmer que ceux-ci ne courent plus aucun risque à perdre leurs qualifications, compétences et aptitude médicale.

 

Aussi, s’il est un fait certain que la classification des métiers est un bon système pour la rémunération, il en est un autre tout aussi certain qu’il existe des métiers statiques à borner invariablement dans une grade et d’autres bien évolutifs pour ainsi justifier le précieux temps accordé à l’étude du plan de carrière qu’il sera ridicule d’envoyer aux calendes grecques. Encore faille t il rappeler que certains métiers, tel le contrôle de la circulation aérienne, méritent d’être classés mais avec un statut particulier, de toute évidence. Pourquoi le contrôleur aérien ne serait il pas à l’ASECNA ce qu’un pilote est à une compagnie aérienne de par le poids de sa responsabilité et non de son diplôme ?

 

Enfin nous aimerions bien croire en vos solennels engagements de recentrer les activités de l’Agence sur son objectif premier avec tous les corolaires qui l’accompagnent ; et pour que cette volonté s’accomplisse, donnons-nous plus d’équité et une meilleure valorisation de la performance et de la responsabilité.

 

 

Tout en vous réitérant notre indéfectible adhésion à votre politique de redynamisation de l’Agence pour un envol sûr, ordonné et régulier, nous vous prions, Monsieur Le Directeur Général, d’agréer nos distinguées considérations.



37 commentaires

  1. Rififi 14 décembre

    compte à rebours a commencé : nouveau rendez vous , 31 mai 2014.
    Il y va avoir de grandes manœuvres au siège pour acheter la certification des comptes et sauver la peau de l’agent comptable.
    ça va être très intéressant. Observez.

  2. machiavel 10 décembre

    Avez vous remarqué que l’ASECNA est aujourd’hui une vaste cacophonie.
    Lisez ce fameux flash dont par le collègue, c’est très très grave.
    Comment nos administrateurs ne disent rien?
    plus personne ne connait son rôle et cette cacophonie fait la joie de nos dirigeants voyous qui aujourd’hui font ce qu’ils veulent et que l’absence de comptabilité arrange bien.

    La situation est pire qu’en 2008, moi je vous le dis et à ce ryhtme là, on va bientôt connaître le même sort qu’Air Afrique.

  3. plouf 8 décembre

    Moi, j’attends la chute et je sais que je ne suis pas le seul. Ce DG et sa bande ont fait trop de mal en se croyant plus malins que tout le monde, évidemment!

  4. Yâ-Sîn 5 décembre

    Yâ-Sîn. (Coran 36 : 1 – 9)

    Par le Coran plein de sagesse ! Tu es certes du nombre des envoyés de Dieu, sur une voie droite. Voici une révélation émanant du Tout Puissant, du Tout compatissant, qui t’est confiée pour que tu avertisses un peuple dont les ancêtres n’ont pas été avertis et qui, de ce fait, sont insouciants. La sentence prononcée contre la plupart d’entre eux s’est réalisée : ils ne croiront pas. Nous avons mis à leur cou des carcans qui montent jusqu’au menton ; aussi vont ils la tête haute mais les yeux baissés. Nous avons mis une barrière devant eux et une autre derrière eux. Nous leur avons bandé les yeux ; aussi ne voient ils pas

  5. RDV 4 décembre

    Ne vous inquiétez pas l’heure des comptes va venir. Et le DG récoltera tout le mal qu’il a semé et observez bien les petits roquets qui lui servent de garde rapprochée. La vérité sur ces gens va sortir. Et ça viendra beaucoup plus vite qu’on ne le pense. Juste patience.

  6. Nerd 3 décembre

    Arrêtez de trouver des excuses aux carences de ce DG. Il a beaucoup critiqués les autres, il a parlé et qu’a t’il fait? rien ou pire, il a tout cassé. Il a mis des incompétents à la plupart des postes et maintenant il fait comme le précédent, il fuit de son poste de travail et ne cesse de se ballader.
    C’est rien d’autre qu’un DG carrent, un de plus.

  7. Combattons le Vaudooo 28 novembre

    Yâ Sîn/sourates 74 à 76 :
    - Ils vouent, en dehors de Dieu, un culte à des créatures, pensant se procurer leur assistance!
    - Mais elles ne sauront les secourir et se ligueront contre eux pour les perdre!
    - Ne t’affliges point de leurs propos! Nous (Dieu) savons tout aussi bien leurs pensées intimes que ce qu’elles disent ouvertement!

  8. de gaulle 25 novembre

    il reste encore 3 ans… vous croyez que la dex va continuer comme ça car chez nous à la dex ça va vraiment pas ; y’a pas qu’aux finances. il faut que les administrateurs réagissent et nous sortent de là.

  9. Amath Ndour 25 novembre

    Les collègues qui soulignent la même démission chez Guitteye que pour Yousssou ont raison. Le Dg repart encore en mission. D’ici le mois de décembre, tel que s’est parti, il n’aura même pas été présent 20 jours durant son second semestre 2013.
    Après avoir tout cassé en 2011, il a bien mis le désordre et maintenant il préfère fuir : Quel courage!

  10. PUNK 22 novembre

    Comme les administrateurs sont dans nos mrs actuellement, je redis ce que j’ai dis le 11 novembre :

    Octobre 2010/Novembre 2010 : les pratiques ont elles vraiment changés?

    Observons bien les actes de ce PCA et de la CVC en cette fin d’année.

    Relisons bien cet article pour rafraichissement de nos mémoires, en 2010 le PCA était une véritable boite enregistreuse et la CVC avait vendu son opinion sur les comptes.

    L’incompétente Agent comptable va t’elle parvenir à rééditer cette exploit ? que tout le monde se souvienne bien de ce qu’elle avait fait en 2010… et observons.

    on sera bientôt édifié sur la qualité (ou son absence) de notre gouvernance niveau CA et de là nous pourrons espérer ou non de voir l’ASECNA sortir du gouffre dans lequelle elle s’enfonce.

  11. O secour 21 novembre

    Que les administrateurs arrêtent de se laisser baratiner. Il faut que des mesures concrète de changement soient prises et si pas de résultats ils coupent la tête du DG.
    Ya que comme ça qu’on va nous sauver.

  12. isilde 21 novembre

    les patrons de l’agence sont tous en réunion avec le conseil jeudi et vendredi . Ils vont parler de la réforme des salaires et aussi de l’agence comptable. Ouvrez vos oreilles et surtout restons vigilants !

  13. A.B.Diop 19 novembre

    Chacun son rôle et aujourd’hui c’est la merde parce que PCA ne joue pas son rôle (pourquoi faire une consultation à domicile pour modifier rapidement le code des rémunération en décembre 2012 en cachette de l’OCCN?)
    Agent comptable laisse tout passer comme le gros chèque fait pour les radars à TCB, c’est grave elle a fait un chèque de plusieurs milliards en blanc à une structure externe à l’asecna sans aucune garantie de rien, du jamais vu
    Le contrôleur financier laisse passer toute sorte de dossier comme le plus récent, la grosse avance faite pour le soi disant achat de l’ambassade des etats unis qui est en cours d’achat par notre ministre de la justice. Beau cadeau à l’agence immobilière qui se frotte les mains : plus de 600 millions de FCFA sur ses comptes cadeau. Même si l’opération en se fait pas, plusieurs mois d’intérêts bancaires, surtout si elle traine bien à le rendre à l’asecna si l’opération ne se fait pas, c’est pas mal….
    Et au milieu de tout ce désordre, le DG se marre et se frotte les mains; Arrêtez de le prendre pour une victime de son DRH. C’est lui qui manipule tout le monde. Le fait même de ne pas avoir fait un vrai recrutement international pour le poste de DRH, contrairement à ce qui était initialement annoncé, était totalement voulu car réfléchissez bien, à qui profite le désordre, on a la réponse sous les yeux.

  14. He can 15 novembre

    Jeudi 14 novembre, le président américain a été acculé à s’excuser pendant plus d’une heure pour ce que la ministre de la santé, Kathleen Sebelius, a elle-même qualifié de « débâcle »: la mise en œuvre de la réforme de l’assurance-santé.
    Voilà un grand homme qui a su reconnaître ses erreurs et s’en excuser : à quand cela à l’ASECNA?

    Comme Martin L. King, I have a dream qu’un jour, prochain j’espère, le DG se lévera et reconnaître l’erreur qu’il a commise d’avoir cru tout savoir de l’ASECNA avant même sa prise de poste et d’être venu avec tout un tas d’a priori qui en fait n’était pas les siens mais ceux des hommes qui ont verrouillés leur poste à ses côtés, d’avoir sous cette mauvaise influence tout chamboulé l’ASECNA en dépit du bon sens, de s’être laissé embrouillé par des pseudos AVP totalement vérrouillés par l’équipe qu’il a trouvée en place, de s’être laissé embobiné pour lancer vite et sans aucune précaution d’usage un PGI, etc etc….

    Qu’il reconnaisse tout ce bazar dans lequel nous somme aujourd’hui et surtout qu’ensuite il prenne des mesures pour corriger tout cela. on ne lui reprochera jamais ses erreurs s’ils sait les reconnaître et réagir par connaitre par contre on lui reprochera de n’avoir rien fait quand cette boite aura sombré ce qui inéluctablement arrivera si l’on continue ainsi.

    DONC : Exit ses sacs à dos mis à des postes trop gros pour eux, exit les charognards qui tournent autour du PGI, exit les recrutements des frères, des soeurs, des enfants…. il faut un grand ménage aujourd’hui.

  15. yakore C. M. 14 novembre

    Ce n’est pas parce qu’on fait semblant que tout se passe bien et que les problèmes profonds de gestion disparaissent ou cessent d’exister.

    Aujourd’hui, à l’asecna on fait du déni une forme ultramoderne de “résistance” et on cherche à se convaincre (ou plus grave, certains sont convaincu) que tout va bien dans le meilleur des mondes.

    a un moment, nos super dirigeants vont être rattrapé par la réalité et la vérité.

  16. Youssouf M. 13 novembre

    A vous observer depuis 2011, je vois tous les jours que cette sage parole populaire se vérifie : « La critique est facile, mais l’art est difficile » ; pour certains, l’accès au pouvoir était si improbable qu’une fois la surprise d’être arrivé au sommet passée, ils (elles) n’ont pas su par où commencer, tellement ils (elles) ont été dépassés par l’immensité de la tâche.
    Un seul conseil : avant de vouloir balayer chez les autres, balayez devant chez vous.

  17. Ndiaye 12 novembre

    Et l’autre folle est de nouveau partie….
    Il faudrait calculer conbien de jour elle sera en poste à Dakar jusqu’en décembre.
    on disait du DEX précédent qui était toujours jamais là mais elle ne fait pas mieux. Et au moins l’autre quand il revenait ce n’était pas pour nous insulter et nous crier dessus…
    Je trouvais scandaleuse la non gestion du gars mais avec celle là on a atteint des sommets donc finalement tant qu’elle est dans les airs, elle n’est pas la seule à plâner : nous aussi!

  18. COWARD 12 novembre

    Bande de lâches, vous n’êtes même pas capable de parler à visage découvert et vous dites un tas de contrevérités!
    Au fond, vous êtes aigris et jaloux de l’équipe qui dirige actuellement l’asecna c’est cela et rien d’autre.

  19. Harry Potter 10 novembre

    « Avis à tous », soyez plus explicite sur les tentatives d’intimidation et de corruption dont vous avez été victimes et dont vous faites allusion dans votre message du 5 novembre.
    Le DG devrait multiplier ses sources d’information pour mieux discerner tous les signes avant coureurs de la crise sociale qui se profile à l’horizon. L’exaspération est générale. Ceci au-delà du dossier de la réforme du système de rémunération qui a été traité en interne par des apprentis sorciers. Les réunions de sensibilisation du siège et des représentations étaient édifiantes.
    Il n’est pas trop tard pour revoir l’équipe et la politique. Nous espérons qu’il usera cette fois-ci de cette réactivité qui il y a quelque temps le caractérisait.
    Harry Potter

  20. binta 10 novembre

    Dans cette boite, on fait tous semblants mais on sait tous que les pourris et les bouffeurs se succèdent et se ressemblent.
    Ils arrivent à chaque fois comme des sauveurs ; regardez Youssouf en 2005 puis le nouveau en 2011, à les entendre la gestion précédente était faite de gabegie, de détournements outranciers etc etc…. et regardez une fois en poste au bout d’environ un an, ils sont comme absorbés par la malhonnêteté.
    ils ne font pas mieux voire pire que les précédents.
    Nous sommes un certain nombre à penser que Shaytan possède l’asecna…. ça se vérifie tous les jours, observez bien!

  21. YOUSSOUF M. 10 novembre

    Je fais partie de ces anciens, proche de YOUSSOUF, qui ont quitté l’ASECNA à temps (avant 2011) et les témoignages apportés par ce blog me réjouissent au plus haut point.
    Quand je rapproche ce qui se passe aujourd’hui avec la façon avec laquelle vous nous avez vilipendé et traité de tous les maux de la planète, permettez moi de rire Monsieur Ousmane Amadou Guitteye.
    Cela vous prépare à ce que vous réserve votre successeur. Bon vol Cher Monsieur !

  22. Hacker 6 novembre

    Surfez sans être repéré en allant sur anonymouse.org
    Je le fais et c’est anonymat garanti, vous échapperez à toute tentative de musellement de ce dg et de son équipe qui annoncent aimer la transparence mais qui n’aiment surtout pas la contradiction.
    Finalement Youssouf, malgré ses multiples défauts, en nous laissant nous exprimer était un bien plus grand homme que celui là.
    Heureusement, la vérité est plus forte que tout et triomphera. Ça prendra le temps qui faut mais elle triomphera.

  23. Yâ-Sîn 5 novembre

    Yâ-Sîn. Par le Coran plein de sagesse ! Tu es certes du nombre des envoyés de Dieu, sur une voie droite. Voici une révélation émanant du Tout Puissant, du Tout compatissant, qui t’est confiée pour que tu avertisses un peuple dont les ancêtres n’ont pas été avertis et qui, de ce fait, sont insouciants. La sentence prononcée contre la plupart d’entre eux s’est réalisée : ils ne croiront pas. Nous avons mis à leur cou des carcans qui montent jusqu’au menton ; aussi vont ils la tête haute mais les yeux baissés. Nous avons mis une barrière devant eux et une autre derrière eux. Nous leur avons bandé les yeux ; aussi ne voient ils pas (Coran 36 : 1 – 9)

  24. AVIS A TOUS 5 novembre

    On a demandé à la Dg de réviser l’entièreté de sa copie.
    Le sombre complot de ce DRH qui veut devenir directeur au dessus de tout le monde a été démasqué.
    Des pressions pour nous intimider il y en a eu.
    des tentatives pour nous acheter également mais nous avons tenus bon et nous revenons chacun vers notre base, content du devoir accompli.`
    Camarades, nous veillons!

  25. Agent ABC 5 novembre

    C’est une très bonne démonstration de agent Y qu’on ne fait pas de neuf avec de la mauvaise occasion.
    Dès le 1er trimestre 2011 on pouvait deviner ce qui allait arriver quand on a eu le résultat des recrutements soit disant par avis de vacances internationaux : que des agents réchauffés en interne.
    Aucun sang neuf de l’extérieur contrairement aux annonces tonitruantes de ce DG très grand communiquant à l’américaine.
    Du vide, que du vide!
    Faut dire que sur ce coup, il s’est bien fait avoir par son directeur de cabinet et son DRH qui ont étouffé la démarche en jetant tous les CV trop gênants de l’extérieur.

  26. A L’attention de O. Guitteye 4 novembre

    Proverbe qui s’adresse au grand patron lui-même :

    LES VERITES QUE L’ON AIME LE MOINS À ENTENDRE SONT SOUVENT CELLES QU’ON A LE PLUS BESOIN DE SAVOIR.

  27. Syfy 3 novembre

    Adolphe tu délires complètement, tes suppositions sont abracadabrantes. Ce blog raconte n’importe quoi.

  28. de gaulle 3 novembre

    Adolphe, je pense que tu as raison et dans un cas comme dans l’autre (fou ou diabolique) il faut arrêter au plus vite ce type dans la destruction qu’il opère actuellement.
    Il faut qu’on parle, qu’on dénonce les faits. Des dossiers compromettants il y en a plein : l’achat des radars, de l’ambassade des etats unis, l’agence de voyage…. ça pu bien et c’est bien grossier. très facile à déceler. Il faut utiliser ça pour le mettre dehors.

  29. Adolphe 3 novembre

    Bilan des actions depuis 2011 :
    système de gestion complètement fichu en l’air
    désorganisation complète du travail dans les représentation et démotivation générale
    et maintenant, il veut exploser la grille de rémunérations.
    Je vous pose la question, surtout à ceux qui cotoie ce DG de près :
    est-il fou? ou bien est-il diabolique et il met en oeuvre un plan de destruction massive de l’ASECNA?
    La seconde option n’est pas à exclure quand on connaît son passé OACI et qu’on sait que l’OACI, à l’instar de toutes les institutions de Bretton Woods, vise à une libéralisation à outrance à l’américaine. L’idée derrière serait dans une 1ère étape de détruire l’asecna pour que dans une seconde étape quelques opérateurs privés basés de n’importe où dans le monde, de préférence depuis les US, remplace l’asecna dans les services qu’elle fournit.
    Si c’est pas cela, il est tout simplement taré et les ministres se sont totalement fourvoyés sur les capacités managériales du monsieur. Ce qui ne serait pas une 1ère car le précédent était aussi une catastrophe.

  30. AGENT Y 3 novembre

    Et encore d’autres articles… en fait tout est dit depuis 5 ans. Et on ne cesse de s’enfoncer…
    JPF 1 octobre 2009
    Effectivement, la prise en otage de l’ASECNA par l’incompétence est paralysante.
    Regardez donc par exemple du côté de l’Agence comptable, nous n’avons plus de comptable public et l’on commence à en voir les conséquences : arrêté très tardif des comptes 2008 et moultes incohérences entre les audits qu’ont pu effectuer d’une part les commissaires aux comptes et d’autre part Mazar.
    Comment pouvez vous espérer qu’une boite de la taille de l’ASECNA puisse ne pas exploser tôt ou tard avec une telle promotion de l’incompétence poussée à l’extrême ?
    A cet égard, bravo à Youssouf pour en être arrivé là : rappelons qu’il est quand même le DG dans l’hitoire de l’asecna qui a eu le plus de liberté dans le domaine des RH et des nominations de cadres dirigeants.
    Mais apparemment quand on est aussi médiocre, l’intelligence des autres fait peur et il faut s’en écarter mais c’est bien triste.

    Fatou Y. 1 octobre 2009
    En fait, au fil du temps, l’asecna a été prise en otage par les techniques, et pas les meilleurs d’entre eux. C’est ainsi que pour tous les métiers – y compris administratifs – on a progressivement positionné des techniques partout n’ayant pas du tout la compétence de leur poste et on a abouti aux aberrations vécues aujourd’hui.
    Ainsi, notre agence est une structure qui en DRH n’a JAMAIS eu de directeur au profil RH, idem pour le poste de DAF, idem pour le poste de Directeur de Cabinet etc.
    Ayant infiltrés tous les postes de décision, ces profils inadaptés à leur poste se sont démultipliés en s’entourant de personnes comme elles.
    En plus, la majorité de ces personnes « inadéquatement nommées » s’estiment tellement légitimes à la place où elles ont été parachutées qu’à aucun moment elles ne cherchent à bénéficier de formation pour s’imprégner des fondamentaux de leur nouveau métier. Même le poste de DG mériterait de bénéficier de formations sur les meilleures pratiques concernant ce métier.
    Avec cet envahissement général des incompétents dans toutes les strates de l’asecna, on aboutit ainsi progressivement à la situation actuelle où tout s’effrite et part en délisquescence. Il n’y a plus aucune orthodoxie même dans les actes les plus courants de la vie de l’ASECNA.
    Point besoin de refondation, l’ASECNA a seulement besoin d’une très sérieuse reprise en main de tous ses aspects allant des ressources humaines à l’organisation et ses procédures. Il faut mettre les bons hommes aux bons endroits et s’assurer que le travail se fait dans la rigueur et conformément à ce qui est prévu dans les textes.

    bala 1 octobre 2009
    Je veux juste dire au DRH et à ses griots que la conscience des gens ne s’achète pas et qu’il n’empêchera pas les personnes censées et justes de penser ce qu’elles pensent à son sujet quand elles le jugent sur des faits à savoir toutes ces petites magouilles qu’il peut faire pour accorder des avantages à tel ou tel personne. Ensuite, qu’il arrête de parler de chasse aux voleurs car tout le monde sait qu’il est le premier à les protéger (certainement du fait qu’il en est lui même un de première catégorie). S’il demande des preuves récentes de sa protection des voleurs et de sa politique d’impunité, on peut lui citer un exemple très récent venu tout droit du Niger…en plus non content de les proteger, il leur donne de la promotion en les gratifiant d’1 statut d’expatrié.

    oscar 1 octobre 2009
    courage et patience: nous n’avons plus que deux mois à attendre avant d’être fixés sur le sort que nous réservent les ministres en esperant qu’il y aura du changement car la bêtise de ceux qui nous dirigent a atteint son paroxysme. Au secours, ils sont devenus fous!

    justin 30 septembre 2009
    Il est clair que le drh n’a pas les competences du poste qu’il occupe actuellement (regardez son cv) et en plus c’est quelqu’un de malhonnete comme le prouvent les avantages indument accordés à ses petits amis. Concernant le pca, il ne faut pas que ce mr croit que l’on est dupe. On l’observe depuis qu’il a pris son poste et ce n’est vraiment pas brillant. Il est l’image de notre DG, quelqu’un qui cherche à accumuler les avantages adorant aller faire le beau auprès des présidents africains et pas vraiment investit de ses devoirs de PCA comme on a pu constater la légèreté avec laquelle il orchestre le conseil d’administration.
    Après il va s’attribuer la fin de la crise mais c’est plutôt une heureuse coïncidence entre l’attentisme total d’un DG et d’un PCA et un changement politique au Sénégal.
    Une chose est sure, le retour du Sénégal n’est imputable qu’à la seule volonté du Sénégal et il convient de remettre nos DG et son PCA à leur place quand ils fanfaronnent sur cette question.

  31. AGENT Y 3 novembre

    L’article publié dans le blog en septembre 2009 avait suscité un post d’un certain AGENT X le 5 octobre 2009. Lisez le et vous verrez que il y a une très forte similitude entre 2009 et 2013 : deux DG différents mais une réalité identique : un constat de totale carence du top management et la gabegie qui va avec…

    Le post de 2009 :
    en novembre, le dg sera donc payé 18 millions + 3,7 millions d’argent de poche en per diem pour 1 présence à son poste de travail de 5 jours cela fait un salaire de 4,3 millions par jour! Notre maison marche vraiment sur la tête pour en être arrivée à ce type de dérives. Vu que l’on est en présence d’un dg inexistant autant supprimer ce poste et confier la gestion à un directoire pour éviter d’être pris en otage par 1 seul homme.

  32. SALIMATOU 2 novembre

    2008-2013 aux mêmes maux, les mêmes causes.
    parcourez ce blog depuis le début et vous verrez que de nombreux articles et posts de l’ère de Youssouf s’appliquent parfaitement aujourd’hui.
    ce constat est sans appel pour cet équipe et surtout ce DG qui a massivement communiqué sur le changement. or, rien n’a chngé, il a même fait pire encore.
    Quand il se regarde dans la glacele matin, j’espère qu’il a bien honte.

  33. zephirin g. n. 1 novembre

    Camarades travailleurs on veille et on ne se laisse pas faire. Les gens du siège essaye de nous intimider regulierement nais on veille et on se laisse pas faire.soyez rassure on est bien conscient des manigances de ce DRH et de son équipe.

  34. A EUREKA 31 octobre

    EUREKA dit que le PCA bouffe avec le dg ; vous voulez que je vous dises : MEME PAS!
    Ce pca est, comme l’autre avant lui, complètement carent et ne connait pas son rôle. Ces ambassadeurs envoyés par la France sont totalement hors sujets.C’est la preuve que l’ex puissance colonial n’a PLUS RIEN à faire à l’ASECNA. Elle n’a qu’à dégager.
    Sa dernière recrue , à force d’être à tu et à toi avc le dg et à trop vouloir l’embrasser sr la bouche, s’est complètement laisser bouffer.

  35. Contrôle 31 octobre

    Bravo Tchad on est avec vous, article très très bien écrit comme ça on ne dira pas que les syndicalistes sont des ramassis d’incultes qui ne pensent qu’au mangement. DRH tellement habitué à comploter et magouiller a certainement sous estimé les gens qu’il avait en face de lui.
    Si c’est facile d’acheter les Emannuel Compaoré et autres, la DG ne pourras pas faire taire tous les contrôleurs que nous sommes.

    On veille au grain!

  36. rrfhi 30 octobre

    ASECNA et ses réformes bancales faites sans aucun professionnalisme. jusqu’à quand les laissera t on faire?

    Il y a une malédiction qui pèse sur cette boite.

  37. Danra 30 octobre

    Tout est dit dans ce message, merci au Tchad d’avoir si bien exprimé ce qui ne va pas dans ce dossier que nous a concocté ce DRH vraiment pas net.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Infos du jour |
Mosaïque |
Les Roses de l'Unité contre... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ADAM Vs KLAUS 2009 !
| Le blog de Madine France
| Relocalisation du collège J...