Un second article sur la réforme RH en cours – auteur : Pour le Bureau exécutif de l’Association Professionnelle des Contrôleurs aériens du Tchad, son Président Mr Danra HAIKREO

Objet : Préoccupations par rapport au Projet d’un nouveau système de rémunération

 

Monsieur le Directeur Général,

Nous venons par la présente, auprès de votre illustre personnalité, exprimer notre réserve suite à la campagne de présentation au personnel des travaux du groupe paritaire sur l’étude de la réforme du système de rémunération de l’ASECNA.

En effet, tout en nous référant à vos termes et résolus engagements de redynamisation de l’ASECNA lors de vos multiples prises de contact, à travers votre détermination dans le contrat d’entreprise entre l’ASECNA et son personnel, votre Engagement Sécurité, votre Engagement Système Management Intégré, nous tenons à porter à votre connaissance nos observations et contributions pour la finalisation du projet de réforme du système de rémunération de l’ASECNA. Notre réserve s’articule sur deux aspects :

-        Sur la forme, le texte de cette réforme qui a requis l’expertise du Groupe HAY est une démarche logique que nous partageons entièrement. Il n’en demeure pas moins vrai que la démarche adoptée par le groupe paritaire pour la pesée des emplois a montré très vite ses limites. En effet, plutôt que de confier la responsabilité entière au groupe HAY pour la pesée de tous les emplois dans un souci d’équité et d’uniformité pour un lissage général objectif et transparent, seuls 20 emplois-type de cadres dirigeants ont été pesés par le consultant de Hay groupe, 50 autres par le Groupe paritaire avec l’assistance du consultant et 145 emplois types exclusivement par le groupe paritaire prétendument formé par le consultant. Le transfert de compétence en matière d’expertise à ce niveau nous paraît un peu osé et ne saurait convaincre.

-        Sur le fond, nous retenons que la méthode Hay est un outil d’analyse qui a pour objectif : la pesée des niveaux de responsabilité dans une organisation (confère page6). Nous ne saurions donc admettre que le groupe de travail se contente de déclarer que la Méthode Hay utilisée pour la cartographie des emplois-types ne tient pas suffisamment compte dans la pesée des emplois, des contraintes spécifiques inhérentes à la finalité de la sécurité aérienne de l’ASECNA (confère page 18) et qu’en conséquence il faille pallier à cette insuffisance en créant un nouveau régime indemnitaire, tel un exercice reflexe de souvenance de ces contraintes spécifiques. Ce sera justice rendue de reconsidérer dans la pesée des emplois, les contraintes spécifiques en faisant migrer les éléments du « nouveau régime indemnitaire » dans le salaire de base pour tenir compte du principe de passage d’un système qui consacre une part trop importante au régime indemnitaire au détriment du salaire de base, ayant un impact néfaste sur le plan social en cas de perte de fonction et de mobilité vers un système de rémunération avec une grille salariale basée sur la classification des postes et un régime indemnitaire allégé (confère page 4). Il faut aussi noter que l’application de la méthode Hay sur les emplois-types ASECNA nous laisse quelque peu perplexe et pantois. Qu’il s’agisse de la lattitude d’action, de l’impact sur les résultats, des exigences de problèmes, ou de connaissances pratiques et techniques pour citer quelques critères de finalités, de compétences et de résolutions de problèmes (confère page 7), le contrôle assurément, bien plus que nombre de métiers dans le domaine aéronautique, exige des actions complètes en temps réel, sous haute pression, avec soin et méthode, des connaissances pratiques générales, et mieux, des exigences particulières linguistiques et des considérations singulières d’aptitude médicale.

Pour corroborer, parlant de finalité des travaux du groupe, en son aspect lissage général, sur 200 emplois-type interclassés de l’ASECNA,notre Agence Aéronautiques par Excellence, 133 métiers surclassent le métier de contrôleur, et au demeurant, le contrôleur aérien se retrouve à 4 grades du plancher et à 11 du plafond, au grand et regrettable mépris du refrain lancinant qui, sans cesse revient à nos oreilles : «  le Contrôle est au cœur du métier de l’Agence ».

Monsieur le Directeur Général, après toutes nos observations faites, nous ne saurions manquer notre engagement d’apporter notre contribution à la finalisation de ce précieux document-référence en matière de rémunération.

En vérité, les travaux sur l’étude de la réforme du système de rémunération tels que présentés en projet, portent en eux les germes de la très évidente conséquence dommageable suivante : La démotivation des contrôleurs du fait de leur sous classement et il ne serait pas faux d’affirmer que ceux-ci ne courent plus aucun risque à perdre leurs qualifications, compétences et aptitude médicale.

 

Aussi, s’il est un fait certain que la classification des métiers est un bon système pour la rémunération, il en est un autre tout aussi certain qu’il existe des métiers statiques à borner invariablement dans une grade et d’autres bien évolutifs pour ainsi justifier le précieux temps accordé à l’étude du plan de carrière qu’il sera ridicule d’envoyer aux calendes grecques. Encore faille t il rappeler que certains métiers, tel le contrôle de la circulation aérienne, méritent d’être classés mais avec un statut particulier, de toute évidence. Pourquoi le contrôleur aérien ne serait il pas à l’ASECNA ce qu’un pilote est à une compagnie aérienne de par le poids de sa responsabilité et non de son diplôme ?

 

Enfin nous aimerions bien croire en vos solennels engagements de recentrer les activités de l’Agence sur son objectif premier avec tous les corolaires qui l’accompagnent ; et pour que cette volonté s’accomplisse, donnons-nous plus d’équité et une meilleure valorisation de la performance et de la responsabilité.

 

 

Tout en vous réitérant notre indéfectible adhésion à votre politique de redynamisation de l’Agence pour un envol sûr, ordonné et régulier, nous vous prions, Monsieur Le Directeur Général, d’agréer nos distinguées considérations.



Réforme des rémunérations – à qui profite le crime et jusqu’à quand laisserons nous faire?

Nombreux sont aujourd’hui les sujets de destruction massive de l’ASECNA : laisser-aller total de l’exploitation, gabegie de la RH avec la nomination des très inutiles RO/RC, explosion du cadre de rémunération, PGI, arrêté des comptes,… la liste est très longue et jusqu’à quand la laisserons nous s’allonger?

Certains semblent réagir, cela ira t’il dans le bon sens pour notre ASECNA qui coule sous nos regards désespérés. Le débat est ouvert…

Communiqué des travailleurs sénégalais de

la Représentation et du Siège de l’ASECNA

 

Suite à l’assemblée générale du 22 Octobre 2013 et après une large concertation avec les camarades de la Représentation du Sénégal sur le projet de système de rémunération, les travailleurs sénégalais de l’ASECNA,

 

  • Vu la nébuleuse qui a prévalu durant toute l’étude sur le nouveau système de rémunération,

 

  • Vu la gestion exclusive de ce projet de système de rémunération,

 

  • Vu le caractère discriminatoire et dévastateur de ce système,

 

Dénoncent la procédure opaque ayant abouti à ce projet de système de rémunération,

 

Instruisent les membres de l’OCCN à rejeter en bloc ce projet en son état actuel,

 

Exigent de l’Administration qu’une procédure de négociation transparente soit entamée sans délai avec tous les Représentants des travailleurs,

 

N’AUTORISENT AUCUN DE SES REPRESENTANTS AVALIDER CE PROJET.

 

Les travailleurs sénégalais, à l’unanimité, rejettent ce projet injuste et irréaliste et dénoncent vigoureusement cette forfaiture au profit de certaines catégories minoritaires de travailleurs.

 

 

CAMARADES TRAVAILLEURS RESTONS MOBILIISER ET VIGILANTS

 

LA LUTTE CONTINUE

 

 

Ont signé:

SATAS ; SNTAC/CNTS ; SYDCAS ; SACS ; SNTAC /CDSL ; SNEAS ; APCCAS ; ASTIMA ; ASATEL

 

 

Ampliation:

-Ministre de Tutelle

-Directeur Général de l’ASECNA

-Directeur Général ANACIM

-OCCN



Infos du jour |
Mosaïque |
Les Roses de l'Unité contre... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ADAM Vs KLAUS 2009 !
| Le blog de Madine France
| Relocalisation du collège J...