Et si nous parlions du PGI ? ce sujet tabou à l’ASECNA

Un article est paru sur ce sujet sur rewmi (http://www.rewmi.com/L-Asecna-plongee-dans-une-impasse-Un-logiciel-de-4-milliards-seme-la-panique-chez-les-employes_a60735.html) ; il est certes mal écrit et confus mais il a au moins le mérite de poser le problème qui semble être évité par les dirigeants de l’ASECNA : inconscience? incompétence? malhonnêteté?
Qu’est ce que ça cache?

L’Asecna plongée dans une impasse Un logiciel de 4 milliards sème la panique chez les employés
A l’Asecna, les salaires sont d’habitude payés, vers le 20 de chaque mois. Mais, depuis le mois de Mars passé, le DG malien de la boite a instauré un progiciel pour cette opération, lequel n’est pas du tout maîtrisé par le personnel. Aussi, la Direction générale a-t-elle été obligée de recourir à l’intégrateur pour mettre le système à niveau.
Le hic est que le progiciel incriminé a coûté 4 milliards à la boite, sans produire les résultats souhaités. D’énormes erreurs ayant été déplorées lors du paiement des salaires du mois de mars dernier. « Un progiciel a pour principal rôle d’intégrer les principales composantes fonctionnelles de l’entreprise: gestion de production, gestion commerciale, logistique, ressources humaines, comptabilité, contrôle de gestion, entre autres », précisent nos sources. Qui ajoutent qu’à l’aide de ce système unifié, les utilisateurs de différents métiers travaillent dans un environnement applicatif identique qui repose sur une base de données unique. Ce modèle permet d’assurer l’intégrité des données, la non-redondance de l’information, ainsi que la réduction des temps de traitement. Pour être qualifiée de «progiciel de gestion intégrée», une solution logicielle doit couvrir, au moins, deux domaines fonctionnels différents de l’entreprise (par exemple, RH et finance, ou encore finance et achats…). Un PGI peut constituer le socle du système d’information de l’entreprise, s’il couvre la quasi-totalité des processus fonctionnels clés de celle-ci. Un PGI peut être orienté en fonction du métier de l’utilisateur. Véritable cerveau et support organisationnel pivot pour toute l’entreprise, il vise une gestion globale et simplifiée. Pour ce faire, le choix d’un logiciel pertinent, son paramétrage pour le faire correspondre à la spécificité de l’activité de l’entreprise, une intégration dans les services et une appropriation réelle par les utilisateurs sont les facteurs-clés de succès. Il est fréquent que la mise en place et le déploiement d’un tel outil nécessitent un délai (souvent sous-estimé), ainsi que l’assistance d’un prestataire tiers spécialisé, appelé «intégrateur»
Le principe fondateur d’un PGI est de construire des applications informatiques (gestion des commandes, des stocks, de la paie, de la comptabilité, etc.). Les inconvénients du PGI sont
des difficultés d’appropriation par le personnel de l’entreprise, la nécessité d’une maintenance continue, la captivité vis-à-vis de l’éditeur. Le choix d’une solution est souvent structurant pour l’entreprise et un changement de PGI peut être extrêmement lourd à gérer. Ce sont, en fait, ces erreurs que le directeur n’a pas prises en compte, pour plonger les 18 pays membres et la Direction générale dans cette impasse, en ne faisant pas faire des études de faisabilités, surtout techniques, avant d’engager cette boite dans ces difficultés.
Sékou Dianko DIATTA



31 commentaires

  1. TCHE 9 décembre

    Moi, je dis juste une chose, on ne fait pas autant de mal gratuitement à un grand nombre de personnes sans le payer un jour.
    Ainsi, toutes les ingénieurs traités de nuls, de crocodiles, de bras cassés qui ont été mis au placards ; toute cette diarrhée déversée sur les gestions précédentes ; tout ce show façon monsieur propre qui donne des leçons à tout le monde alors que parenthèse au passage, les magouilles grossières se multiplient telles TCB, achat d’avion, achat de l’ambassade des états unis, agence de voyage qui surfacture et j’en passe.
    Tout le cassage qui a été fait de la gestion et de la facturation en particulier. en commençant par l’éradication irréfléchie des chefs bureau facturation.
    Le jour du règlement viendra et ça a peut être commencé à entendre les premiers échos sur l’après Yamoussokro que ceux de Jean jaurès vont connaître dans quelque jour.

  2. A agent X 19 octobre

    On veut bien intervenir mais la Dg a saboté ce blog;c’était un des premiers actes de monsieur transparent qui n’aime ni la transparence ni le dialogue. Je réessaye d’envoyer un message mais maintes fois, ça a été censuré. Avec le temps j’ai donc arrêté. Voyons voir ce que là ca va donner.

  3. Gaston Mbengue 8 juillet

    apparemment, on peut saluer pour une fois le conseil d’administration. il a remis à sa place ce dg bonimenteur et toute son équipe de bras cassés. C’est d’ailleurs une remise en place de la vérité car depuis 2011 c’est nous autres écartés qu’il traite de bras cassés et à l’usage, 2 ans et demi plus tard, la vérité a surgit, sa bande ne vaut pas mieux, elle est même pire. vous verrez, rdv en décembre!

  4. Wonderful 8 juillet

    Lhistoire nous jugera anyway et l’espoir nous fait vivre. Asecna appartient aux Etats et non à un DG qui se croit plus intelligent que tout le monde. Quel gâchis!!!!!

  5. Zoro 4 juillet

    Messieurs et mesdames les travailleurs de l’ASECNA qui nous avez régulièrement remonté des infos sur la mauvaise gestion de ce DG, je peux vous rassurer que mes confrères et moi nous avons réagis. C’est le 1er acte, ne soyez pas trop pressés mais nous reprenons les affaires en main car trop c’est trop!
    Patientez et surtout gardez espoir et ne vous laissez pas faire, continuez à vous exprimer et en 1er lieu, je demande à Souleymane Diop qui a eu l’excellente initiative de ce blog de continuer et même de le redynamiser, il s’agit d’un outil concourrant à cette fameuse transparence que ce DG a beaucoup brandit à son arrivée mais qu’il a rapidement muselée.
    Continuez de lutter et rendez vous pour l’acte 2.

  6. abdoul sakho 23 juillet

    Nos patrons se rencontrent, discutent et discutent encore et rien n’évoluent… Le pgi nous complique toujours autant le quotidien et on ne voit pas de perspectives d’évolution, c’est dramatique.
    Pour ma part, je commence à en avoir assez de venir bosser les samedi et de rester tard les soir pour traiter des dossiers dans le pgi qui la journée tourne plus qu’au ralenti. Si au moins on était sûrs que c’est provisoire mais là c’est même pas le cas.
    J’ai même entendu les gens de catalyst dire que de toutes les façons sans eux, rien ne sera possible et qu’on va aller droit dans le mur.

  7. NO! 5 juillet

    Au collègue qui dit YES béatement je dis que tu m’énerves, dis moi plus précisément ce qui est à votre actif?
    la mise sous tutelle de l’ASECNA par TCB, la boïte noire de l’OACI?
    le torpillage programmé de COGEST à qui lui a succédé un progiciel totalement fouilli et inopérant?
    la maltraitance systématique des ressources humaines de l’agence régulièrement et ouvertement taxée de malhonnête, de paresseuse, de pourie et j’en passe.

    Mon pauvre, tu essayes de défendre un dossier indéfendable. Les faits sont là et j’espère qu’un jour on vous demandera des comptes. Pour l’instant vous avez la chance d’avoir un PCA qui est le toutou du DG et des adminsitrateurs qui dans leur grande majorité sont des pantins.

    Peut être les ministres se réveilleront ils un jour en espérant qu’ils le fassent plus intelligemment que farba senghor.

  8. JC 5 juillet

    Patientez, la vérité fini toujours par se savoir.
    Le temps joue contre ce DG et son équipe de bras cassés recrutés au niveau international parmi les meilleurs. L’immensité de leur incompétence va sauter au visgae du monde.
    Patience, patience. Faites comme YM, restez dans votre coin, observez et attendez…

  9. YES WE DID IT! 4 juillet

    Blablbla, continuez de cracher votre rage, on est au pouvoir depuis 1 an et demi et on agis tous les jours.
    On a plus avancé depuis janvier 2011 que tous les incompétents qui nous ont précédé. Les résultats sont là et taisez vous!

  10. luks 3 juillet

    C’est extraordinaire comment les griots béats du chef ne supportent pas la critique ou ne serait ce que des avis différents des leur. Mais alors, pourquoi venir sur ce site?
    Ils doivent être masos et ils n’ont qu’à créer un site à la gloire de leur grand manitou. Personne ne les force à venir se faire mal et râler sur asecnadkr.
    Dons diop, même si tu te fais plus rare, continue de lutter contre la connerie ambiante. Merci.

  11. ô chef 3 juillet

    O chef,tu es le meilleur et le plus diabolique patron que l’asecna n’a jamais eu.
    Tu as torpillé toute la dynamique de gestion des marchés en installant une nébulleuse prénommée DI te permettant ainsi de faire tous tes business dans l’opacité la plus total,
    Tu as flingué tout le circuit financier avec la mise en place de ton GPI, comme cela pas de trace de tes malversations,
    Et comble du comble, pour pouvoir pratiquer les tarifs les plus fantaisistes qui échapperont à tout contrôle de l’asecna tu as créé des coquilles vides comme best strip.
    Tu es trop fort et je crois que prochainement il faudra que l’on te décore ; j’ espère que tes ministres vont y penser car vraimnt grand chef tu le mérite trop!

  12. Fermez vos gueules 1 juillet

    Mur de lamentation pour la racaille de l’ASECNA, quelle tristesse pour ceux qui ne peuvent qu’être négatifs toute leur vie. C’est toujours les mêmes qui râlent , les moins utiles à notre Agence en plus. J’ai une folle envie de foutre un coup de pied dans le cul de beaucoup d’intervenants sur ce site. Mais dommage, ce sont des lâche qui ne se manifestent jamais, qui n’ont aucune capacité professionnelle et qui ne retrouve la voix qu’ici et surtout une intelligence!
    VENEZ CONTRUIRE L’ASECNA IL Y VA DE VOTRE SURVIE CAR LA PLUPART DE CEUX QUI PINAILLENT ICI NE POURRONT JAMAIS AVOIR UN EMPLOI HORS DE CETT BOÎTE À CAUSE DE LEUR INCOMPÉTENCE. SINON QU’ILS RELÈVENT LE DÉFI EN RENDANT LEUR DÉMISSION.

  13. vérité 30 juin

    je voudrai dire à certains collègues sur ce site que s’ils n’ont rien à raconter aux autres qu’ils s’abstiennent de dire des ragots.
    Le DG fait un travail colossal en témoignent les résultats de l’OCCN. Seulement il n’a pas de bons conseillers et là aussi il est à pieds d’ouevre pour se ressaisir.
    Pour ce qui est des futures augmentations de salaire je dirai que c’est beau d’être payé à des millions mais le plus important pour moi c’est le côté social. Que l’ASECNA par son statut international, s’appesantisse sur ce côté pour accompagner les travailleurs à réaliser leurs projets.
    Merci à tous.

  14. troy 15 juin

    YM a raison, y faut attendre le prochain DG et laisser celui ci qui se se croit plus malin que tout le monde

  15. Bravo 11 juin

    Le DG s’est délesté d’un fruit très pourri, après 18 mois, ENFIN une réaction allant dans le bon sens!
    Il faut qu’il continue sur cette voie car il y a d’autres fruits pourris, il y a même des branches entières et si il continue à fermer les yeux c’est l’arbre entier qui risque de pourrir….
    Plusieurs éjections comme cela et je suis sûr qu’il va redonner du coeur à l’ouvrage à bon nombre d’entre nous car MR LE DG ON CROIT DE MOINS EN MOINS EN VOUS et, après l’espoir que vous avez suscité en janvier 2011c’est vraiment dommage.

  16. YM 10 juin

    Ca fait 19 et demi que je suis dans cette boite. Je n’ai jamais travailler aussi peu et qu’on me laisse tranquille comme cela. C’est étonnant mais comme je touche le même salaire, je me plainds pas et j’attends le prochain DG puique celui la se croit plus malin que tout le monde…

  17. poissonnier ou manager 9 juin

    Ne vous en faite pas ce dg est assez courageux pour réagir et taper du poing sur la table. Il l’a déjà démontré. Il faut juste qu’il parvienne à se detacher de son côté affectif, qu’il arrête de gérer les agents sur la base des ragots qu’on peut lui rapporter sur les uns ou les autres et qu’il se concentre sur le professionnel.
    Il ne doit se baser que sur les faits, rien que cela. On ne gère pas une société de la taille de l’asecna comme une échoppe à sandaga. Il doit le réaliser et opérer un vaste tri autour de lui.
    S’il ne le fait pas, ses 4 années à venir seront catastrophiques.

  18. SUPERMAN 8 juin

    Bravo DG continuez le nettoyage. L’été devrait être synonyme d’éradication de l’incompétence, de la malhonnêteté et de la fumisterie.
    Certaines nominations ont été des erreurs et mieux vaut prendre des mesures de corrections. Si vous ne faite rien, vous coulerez avec eux!

  19. SHIT 7 juin

    J’ai envie de hurler quand je vois le post du collègue qui appelle au calme. Si on est compétent, comment se taire et rester calme face à toute cette merde que l’on voit aujourd’hui? Oui cette merde, je pèse mes mots!
    L’asecna n’a aujourd’hui aucune vision sur ses comptes, elle ne paye pas les trois quarts de ses fournisseurs, elle ne réalise quasiment aucun projet. Bref, que fait le DG depuis bientôt deux ans? Et qu’on ne nous dise pas que c’est l’héritage du passé, ça marche pendant 6 mois mais pas au delà!

  20. BOUL 7 juin

    aucun compte client, une formation et information utilisateur plus que médiocre, une programmation à la petite semaine.
    voila la réalité du pgi!!

  21. Elias 2 juin

    D’accord avec les critiques, faut se rappeler qu’en janvier 2011 nous étions plein d’espoir de reconaissance des compétences, de promotion de l’honnêteté, de modernisation de nos pratiques.
    18 mois plus tard, quel bilan?
    L’incompétence fait rage à des postes de responsabilités que nous devrions rebaptiser même d’iresponsabilité!
    La malhonnêteté et le racket n’ont jamais été aussi actifs, demandez aux fournisseurs de la place ce qu’ils mensent de cartains de nos collèhues de la DEX?!?!
    La modernisation de nos pratiques est un vaste flop avec ce PGI qui a été déployé en dépit du bon sens!
    Et là où je suis d’accord avec les râleurs c’est que c’est certainement pas avec les griots que le DG va sortir de l’impasse dans laquelle il s’enferme chaque jour davantage mais c’est plutôt en écoutant et en faisant ressortir ce qui ne vas pas. La politique de l’autruche n’ a jamais rien donné de bon.

  22. appel au calme 30 mai

    Les collègues, je vous appelle au calme et à plus de retenue. Le dg n’a pas une tâche facile, il n’y a que les « yaka »et les « fautkon » pour le croire.
    Il fait ce qu’il peut et il ne faut pas l’enfoncer mais plutôt l’épauler et l’appuyer dans sa démarche de rèforme et d’amélioration de l’asecna. On a tous intérêt à ce que ça marche, je dis bien tous!
    Alors arrêtez de râler et merci d’être plus constructifs pour une asecna mieux demain.

  23. LCN 29 mai

    L’histoire se répète et il n’y a que les griots du DG pour lui faire croire le contraire. Nous on est là et on a vu les DG défiler et partir avec plus ou moins de grandeur. Celui là partira à coup de pieds, vous verrez. Comme son président, un minable.

  24. PAPE 28 mai

    One gère pas avec la rage. On l’a vu avec YOUSSOUF et voilà que celui là fait pareil en pire, le résultat sera identique tout en étant amplifié : tout sera fait pour qu’il dégage et il sera honnis comme l’a été son prédecesseur.
    J’espère que quand même quelqu’un veillera cette fois ci à ce qu’il ne parte pas avec un milliard comme l’autre. C’était innacceptable.

  25. ketoda jerome 25 mai

    Mon frère qui dit qu’on reconnaît les vrais manager à leur courage et capacité à savoir faire marche arrière a complètement raison.
    Le PGI est une fois de plus l’occasion pour nous de voir ce DG aux manettes. C’était facile de critiquer l’équipe précédente maintenant qu’il est en poste on voit ce que ça donne :
    - les AVP, une grande mascarade et conséquence pleinement vécue maintenant plusieurs structures aujourd’hui ne sont pas dirigées ou si par des « pantins ».
    - la dynamination des projets : un an et demi après la grande ré (dé) sorganisation c’ est le néant total et rien ne se concrétise.
    - et le PGI lancé sans aucun garde fou qui montre aujourdhui à quel point ce DG est un manager complètement irresponsable. Comment un DG à la tête d’une structure de 5000 personnes avec un budget de plus de 200 milliards a t il pu de façon aussi légère jeter le système d’avant du jour au lendemain et se jeter à corps perdu, sans AUCUNE précaution, dans cet espèce de machin qui ne fonctionne pas et qui, plus grave encore, n’a pas de garantie de sécurité sur là où va l’argent.
    Tous les mois mon salaire connaît d’importantes différences que personne ne sait m’expliquer ; je suis à peu près sûr qu’il doit y avoir d’autres cas comme le mien et c’ est grave car on a l’impression que dans tous le circuit, les responsables cherchent à minimiser les problèmes. En faisant cela, ils font le jeu de CATALYST et ils creusent la tombe de ce DG. Je le dis et dans quelques temps, je suis sûr que les faits me donneront raison. Vous verrez qu’a un moment donné ce DG va devoir répondre de cette gestion et à ce moment il n’aura plus d’amis. Le pauvre, je le plains par avance mais il l’aura bien cherché.

  26. assane diop 25 mai

    Ce pgi est un tabou et au rytme oú ca va ce sera tabou jusqu’à ce que les auditeurs mettent leur nez dedans. Et ce sera limite trop tard même si on dit que mieux vaut tard que jamais.

  27. Pouic 18 mai

    Moi j’en ai marre, ya plus rien qui marche dans cette boite. Informatique toujours en panne, je dis pas seulement PGI (ca au moins on peut comprendre c’est nouveau) mais meme la messagerie qui avant marchait bien deraille….
    Pareil pour nos salaires, on s’ y retrouve pas et en plus c’est agression générale dès qu’on ouvre la bouche.
    Je dis plus rien mais j’attends et il va bien y avoir a un moment un retournement de situation car c’est pas possible que ça continue comme cela je vous le dis.

  28. hubert 14 mai

    Einstein a dit « il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre ». Je trouve que ça résume bien le problème que l’on a aujourd’hui avec le pgi dont nos grands chefs n’arrivent pas à se dépêtrer. Tant que les 3 A et catalyst seront dans le process rien ne va changer ou même pire, les problèmes vont s’aggraver puisque les 3 A sont les commerciaux de catalyst et leur objectif permanent est de les faire revenir à prix fort….
    Une seule solution pour le Dg est de casser tout cela en lançant un audit sérieux et, pendant une période de transition à définir selon ce que dira l’audit,revenir à cogest.
    Mais, aura t’il cette lucidité et ce courage… C’est à leur capacité à revenir sur certaines décisions que l’on reconnaît les vrais managers. Le PGI est une vraie occasion de voir ce que celui là à dans le ventre.

  29. U.T 11 mai

    DEPUIS 5 mois on n’a pas de compta, on n’est pas en mesure de payer les 3 quarts des fournisseurs, on n’a aucune visibilité sur ce qui se passe dans les représentations mais ça n’a vraiment pas l’air d’émouvoir nos dirigeants. ils sont soit totalement incompétents, soit inconscients ou bien ils s’en fichent royalement.
    Quoiqu’il en soit c’est du jamais vu dans une structure de la taille de la notre et j’espère qu’au prochain CA ils vont prndre des mesures : au moins tous virer ses dirigeants qui disons le sont franchement nuls.

  30. celestin 9 mai

    Un vrai sujet tabou, les agents impliqués n’osent pas dire ce qui ne va pas car depuis le début dès qu’ils ouvrent la bouche, l’équipe pgi leur crie dessus pour leur dire qu’ils sont nuls.
    Les autres utilisateurs qui s’y interessent depuis une période plus récente, on ne cesse de leur demander oú ils étaient quand on concevait le produit.
    Donc, ce pgi est aujourd’hui sujet à beaucoup de remarques et de questionnements qui sont tus par une forte intimidation exercée par l’équipe pgi qui, tout le monde est unanime, joue un jeu pas net du tout : lien étroit avec le fournisseur?
    Encore une affaire de gros sous dont l’asecna sortira perdante!

  31. pgi CATA 7 mai

    Sur cette affaire, l’asecna s’est royalement fait avoir mais par contre certains agents en ont bien profités : depuis l’ancien directeur informatique jusqu’au 3 A au coeur du PGI encore aujourd’hui.
    Après il ya tous ceux qui ont collaborés et que les 3 gangsters ont corrompus avec les bons d’essence, l’alimentation, les missions de formation etc…
    C’est pourquoi aujourd’hui il y a tant de gêne et de mutisme de pleins d’agents sur ce qui ne va pas…
    Cette affaire de PGI a diaboliquement été pensée mais ce qui avait été négligé c’était le DG. Le malien du groupe de gangsters pensait embobiner son compatriote comme il avait d’ailleurs bien commencé en 2011 : c’est à cause de lui que le DG a laissé poursuivre les travaux en 2011, malgré tous les doutes qui déjà se dessinaient.
    Alors les 3 A et le fournisseur n’avait pas envisagé de se retrouver face à une résistance de sa part et ils étaient persuader de rester encore plusieurs années faisant ainsi passé le PGI à au moins 10 MRds mais le DG est là et il veille.
    Moi je dis bravo à ce dg et je l’encourage à repasser à COGEST dans un premier temps le temps d’aller voir ailleurs. réflechissez aujourd’hui ce pgi donne moins d’infos que cogest. Il faut donc réagir et avoir un plan B, un vrai!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Infos du jour |
Mosaïque |
Les Roses de l'Unité contre... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ADAM Vs KLAUS 2009 !
| Le blog de Madine France
| Relocalisation du collège J...